Notre nouvelle séction de Vues Panoramiques: Découvrir le Liban!! Découvrez le Liban avec des images de panorama, excursion de tourisme au Liban, annuaire de guide, cartes, forum, affiches, causerie, Météo...

Deir Saydat Mayfouq

..... .... EN 1968, se tint entre ses murs un chapitre important qui publia, entre autres décisions, un communique concernant l'acquisition de propriétés par les étrangers. En 1982, un décret présidentiel institua à N.D. de Mayfouq, une école agricole. En 1984 un autre décret présidentiel y institua un centre médico-social; la même année sera crée un conseil Paroissial de développement pour le villages voisins. A part les activités agricoles, le monastère s'occupe de la jeunesse et assure les services paroissiaux dans toute la région avoisinante. Un musée des anciens métiers et un ensemble d'accessoires religieux, attirent les visiteurs. Pour finir il faut mentionner la belle architecture des arcades, des colonnades et des voûtes en berceau..... ....


L'arrêté du 17/1/1924 N.2385 modifié par la loi N.75 du 3/4/1999 (Articles 2,5,15,49 et 85) stipule:
L'auteur d'une oeuvre littéraire ou artistique détient du seul fait de sa création un droit de propriété absolue sur cette oeuvre, sans obligation de procédures formelles. L'auteur de l'oeuvre bénéficiera lui-même de l'exploitation de son oeuvre, il possède le droit exclusif de la publier, et de la reproduire sous quelques formes que ce soit. Qu'il s'agisse ou non d'oeuvres tombées dans le domaine public, seront punis d'un emprisonnement d'un mois à trois ans et d'une amende de cinq millions à cinquante millions de livres libanaises ou à l'une des deux peines seulement, ceux qui:
1-auront apposé ou fait apposé fraudulement un nom usurpé sur une oeuvre littéraire ou artistique;
2-auront, pour tromper l'acheteur, frauduleusement imité la signature ou le signe adopté par un auteur;
3-auront contrefait une oeuvre littéraire ou artistique;
4-auront sciement vendu, recelé, mis en vente ou en circulation l'oeuvre contrefaite ou signée d'un faux nom.
La peine sera aggravée en cas de récidive.