Notre nouvelle séction de Vues Panoramiques: Découvrir le Liban!! Découvrez le Liban avec des images de panorama, excursion de tourisme au Liban, annuaire de guide, cartes, forum, affiches, causerie, Météo...

Eshmoun, Esculape, Asclépios

..... ....Selon la légende Eshmoun naquit à Beyrouth ou il passa sa jeunesse. Ashtart en tomba amoureuse. Eshmoun refusa de partager ses sentiments etc… Il se donna la mort en se mutilant etc… Intervint Ashtart et le ramène à la vie lui donnant une nature divine. Il était le dieu de la fertilité et devint aussi le dieu de la médecine. Son serpent sur une plaque d’or retrouvée enroulé autour d’un bâton constitue le caducée symbole de profession des médecins etc…

Les origines du culte d’Esculapes seraient à chercher en Thessalie, de là il serait descendu vers le Sud, l’Asie Mineure etc… on trouve des temples d’Esculape dans l’ensemble du monde Grec ou l’on offrait des sacrifices.

Le temple d’Eshmoun au Nord de Sidon –Saida actuellement- est à visiter....... ....


L'arrêté du 17/1/1924 N.2385 modifié par la loi N.75 du 3/4/1999 (Articles 2,5,15,49 et 85) stipule:
L'auteur d'une oeuvre littéraire ou artistique détient du seul fait de sa création un droit de propriété absolue sur cette oeuvre, sans obligation de procédures formelles. L'auteur de l'oeuvre bénéficiera lui-même de l'exploitation de son oeuvre, il possède le droit exclusif de la publier, et de la reproduire sous quelques formes que ce soit. Qu'il s'agisse ou non d'oeuvres tombées dans le domaine public, seront punis d'un emprisonnement d'un mois à trois ans et d'une amende de cinq millions à cinquante millions de livres libanaises ou à l'une des deux peines seulement, ceux qui:
1-auront apposé ou fait apposé fraudulement un nom usurpé sur une oeuvre littéraire ou artistique;
2-auront, pour tromper l'acheteur, frauduleusement imité la signature ou le signe adopté par un auteur;
3-auront contrefait une oeuvre littéraire ou artistique;
4-auront sciement vendu, recelé, mis en vente ou en circulation l'oeuvre contrefaite ou signée d'un faux nom.
La peine sera aggravée en cas de récidive.