Notre nouvelle séction de Vues Panoramiques: Découvrir le Liban!! Découvrez le Liban avec des images de panorama, excursion de tourisme au Liban, annuaire de guide, cartes, forum, affiches, causerie, Météo...

Ballouh Baatara, ou le Gouffre des Trois Ponts

..... ....Coup d’œil à droite, coup d’œil à gauche…on ne voit rien…rien n’indique qu’il suffit de dégringoler pendant cinq minutes dans la vallée qui court en contrebas sur la gauche, pour s’arrêter brusquement, souffle coupé, devant le fantastique panorama qui s’offre à nos yeux : trois ponts naturels, superposés sur cent mètres de hauteur et surplombant la gueule énorme d’un gouffre qui plonge jusqu’à 250m de profondeur dans les entrailles du Mont Liban… ! En Mars-Avril, à la fonte des neiges, c’est une impressionnante cascade de cent mètres qui gronde et rugit derrière les trois ponts avant de s’engouffrer sous terre ! Il est exploré pour la première fois en 1962 par les spéléologues libanais, lesquels s’arrêtent à –250m au niveau d’un lac, dans une grande salle terminale. Une coloration à la fluorescéine, effectuée en 1988, montre que les eaux qui disparaissent dans ce gouffre ressortent à la source de Dallé (dans mgharet al-Ghaouaghit) au niveau de Kfar Hilda (Bsètine al-Aassi.).


L'arrêté du 17/1/1924 N.2385 modifié par la loi N.75 du 3/4/1999 (Articles 2,5,15,49 et 85) stipule:
L'auteur d'une oeuvre littéraire ou artistique détient du seul fait de sa création un droit de propriété absolue sur cette oeuvre, sans obligation de procédures formelles. L'auteur de l'oeuvre bénéficiera lui-même de l'exploitation de son oeuvre, il possède le droit exclusif de la publier, et de la reproduire sous quelques formes que ce soit. Qu'il s'agisse ou non d'oeuvres tombées dans le domaine public, seront punis d'un emprisonnement d'un mois à trois ans et d'une amende de cinq millions à cinquante millions de livres libanaises ou à l'une des deux peines seulement, ceux qui:
1-auront apposé ou fait apposé fraudulement un nom usurpé sur une oeuvre littéraire ou artistique;
2-auront, pour tromper l'acheteur, frauduleusement imité la signature ou le signe adopté par un auteur;
3-auront contrefait une oeuvre littéraire ou artistique;
4-auront sciement vendu, recelé, mis en vente ou en circulation l'oeuvre contrefaite ou signée d'un faux nom.
La peine sera aggravée en cas de récidive.