Notre nouvelle séction de Vues Panoramiques: Découvrir le Liban!! Découvrez le Liban avec des images de panorama, excursion de tourisme au Liban, annuaire de guide, cartes, forum, affiches, causerie, Météo...

Baalbek - Fouilles.

..... ....Le second temple, dit aujourd'hui "de Bacchus" à cause des sculptures à motifs bachiques par endroits, était plutôt celui de la parèdre de Baal, la Baalate, Ischtar ou Atargatis. Il est très bien conservé et fait l'admiration des connaisseurs et des touristes: 70 m de long sur 35 de large, entouré d'un péristyle de 48 colonnes de 20 m de haut portant un entablement à frise de lions, taureaux, acanthes, richement sculptés.
La porte d'entrée monumentale, 13 m de haut sur 7,5 de large, finement ouvragé ; la nef aux colonnes cannelées engagées dans le mur ; la cella, le choeur, 27 m de long sur 22 de large ; l'adyton ou autel de la divinité, surélevé, en font un monument religieux de premier ordre.
Le troisième temple, plus petit, dit aujourd'hui "de Vénus" plus à l'Est est une merveille de goût et de finesse, une porte de 6 m de haut sur 3 de large, précédée d'un portique à double colonnade ; un cella ou choeur admirablement sculpté de guirlandes … Cet ensemble grandiose de temples offre chaque année le cadre de festivals sans rivaux dans tout le Moyen Orient : théâtre, musique, folklore, … son et lumière, qui en font un haut lieu de mémoire, de culture et d'émotions de haute valeur..... ....



L'arrêté du 17/1/1924 N.2385 modifié par la loi N.75 du 3/4/1999 (Articles 2,5,15,49 et 85) stipule:
L'auteur d'une oeuvre littéraire ou artistique détient du seul fait de sa création un droit de propriété absolue sur cette oeuvre, sans obligation de procédures formelles. L'auteur de l'oeuvre bénéficiera lui-même de l'exploitation de son oeuvre, il possède le droit exclusif de la publier, et de la reproduire sous quelques formes que ce soit. Qu'il s'agisse ou non d'oeuvres tombées dans le domaine public, seront punis d'un emprisonnement d'un mois à trois ans et d'une amende de cinq millions à cinquante millions de livres libanaises ou à l'une des deux peines seulement, ceux qui:
1-auront apposé ou fait apposé fraudulement un nom usurpé sur une oeuvre littéraire ou artistique;
2-auront, pour tromper l'acheteur, frauduleusement imité la signature ou le signe adopté par un auteur;
3-auront contrefait une oeuvre littéraire ou artistique;
4-auront sciement vendu, recelé, mis en vente ou en circulation l'oeuvre contrefaite ou signée d'un faux nom.
La peine sera aggravée en cas de récidive.